Que signifient bases et boosters dans ma liste d’ingrédients pour fabrication d’e-liquides ?

Un e-liquide est composé de divers ingrédients incluant les bases et les boosters. La question portant sur sa composition revient fréquemment sur le net. En y jetant un coup d’œil, l’étiquette peut paraître incompréhensible. Dans cet article, vous trouverez comment fabriquer un e-liquide, quels sont les différents types de bases et les ingrédients utilisés.  

Les ingrédients essentiels pour fabriquer un e-liquide

Pour fabriquer un liquide, vous aurez besoin d’une base. Elle représente 70 à 90% du mélange. Sa formule est composée de Propylène Glycol ou de Glycérine végétale. Ce liquide ne présente aucun goût et aucune dose de nicotine. Le hit variera en fonction de la composition de la base. Le goût et la texture de la vapeur changeront également. Faisant office d’émulsifiant, le PG ou Propylène Glycol s’utilise dans l’agro-alimentaire. Sa particularité réside dans le fait qu’il offrira un meilleur goût à votre e liquide. À part son rôle de conducteur d’arômes, le Propylène Glycol conviendra à une petite cigarette électronique.

La Glycérine Végétale ou VG est un liquide transparent, incolore et inodore. Si vous souhaitez que votre e liquide produise beaucoup de vapeur, choisissez cette base dont la boutique de cigarettes électroniques Taffe Elec dispose. La vape prendra du temps avant de se dissiper dans l’air. La glycérine végétale offre un goût sucré. Cette base s’adaptera parfaitement aux cigarettes puissantes. Disponible en flacon de 10ml, la nicotine est considérée comme étant un booster. Les hits ressentis au niveau de la gorge sont dû à sa présence. Le dosage maximum à ne pas dépasser est de 20mg/ml. Sachez qu’un booster se dilue dans une base.

Quels sont les différents types de bases ?

Sur le marché, il existe pas moins de trois types de bases. La première variante est une base neutre nécessitant l’ajout de nicotine et d’arômes. Cette substance s’adresse aux amateurs de DIY. Certaines bases renferment 3, 6, 9 ou 12mg/ml de nicotine. Avec plus de 50 ml de marge, vous pourrez ajouter les arômes directement dans le flacon. Si la base présente une forte teneur en nicotine de 12 ou 15mg/ml, elle sera destinée aux amateurs d’e-liquides nicotinisées.

Les étapes de fabrication d’un e-liquide

Avant de rentrer dans le vif su sujet, sachez que tout est question de mélange entre bases et boosters d’e-liquide. Une vape doit contenir 80 à 90% de bases, 5 à 20% d’arômes et 1 à 3% d’additifs. Le port de gants et de lunettes de protection reste obligatoire. Prenez une seringue, puis versez la base. Ensuite, rajoutez quelques gouttes d’arômes. Incorporez-y les additifs de votre choix. Fermez le flacon, puis secouez-le tout pendant 30 secondes voire même 1 minute. Rangez le tout dans un endroit sec et à l’abri du soleil.

Où acheter du e-liquide pas cher et de qualité ?
E-liquides de qualité : l’importance de la norme Afnor